Peuples, nations, événements

La Corporation Act de 1661

La Corporation Act de 1661

Le Parlement cavalier a présenté la Corporation Act de 1661. La Corporation Act a été conçue pour renforcer le pouvoir de Charles II et faisait partie du règlement de restauration. La loi visait à expulser du bureau municipal toute personne soupçonnée de déloyauté. Dans les années qui ont précédé la guerre civile et dans les années de l'interrègne, de nombreux royalistes ont été démis de leurs fonctions et remplacés par des fidèles du Parlement. La Corporation Act a nommé des commissaires qui pouvaient révoquer quiconque refusait les serments d'allégeance et de suprématie, le serment de résistance à la Couronne ou la déclaration contre le pacte. Même si le titulaire de la charge a adopté tout cela, il pourrait toujours être démis de ses fonctions si le commissaire pensait qu'il n'était pas fidèle au gouvernement. Cette loi a permis à tous ceux soupçonnés d'être déloyaux envers le nouveau roi d'être retirés et remplacés par de fidèles titulaires de poste. À la suite de la Corporation Act de 1661, les royalistes ont repris des postes très pratiques dans les villes, étendant ainsi l'influence royale dans toute l'Angleterre. La loi s'est révélée être un texte législatif très efficace.

Mars 2007

List of site sources >>>


Voir la vidéo: Test Act (Janvier 2022).